Matériel et composants d’un mobile / smartphone

Comme tout appareil électrique ou électronique, un smartphone est composé de différents éléments assurant son bon fonctionnement. Curieux ou néophytes, découvrez ci-dessous les différents éléments dont est composé votre téléphone portable.

L’écran du smartphone – tactile ou non

Première chose, est non des moins dispensables : l’écran de votre téléphone ! De nos jours, la plupart des smartphones disposent d’un écran tactile (dont la première interface fut mise au point par William C. Hurst). On distingue deux sortes d’écrans tactiles :

  • Les écrans capacitifs, très répandus, dans lesquels on ouvre ou utilise des applications en les effleurant / touchant du doigt. Les écrans capacitifs permettent également le multitouch, c’est-à-dire la prise en charge de touchers simultanés pour une fonction particulière (comme le zoom / dézoom d’une image).
  • Les écrans résistifs, où il est nécessaire d’appuyer plus ou moins longtemps (avec un doigt ou un stylet dans le cas d’une tablette par exemple) pour ouvrir une application.

Les dernières générations d’écrans tactiles sont très performantes : définitions très élevées, couleurs très fines… La plupart des constructeurs utilisent la technologie AMOLED.

Clavier physique ou virtuel des smartphones

Les smartphones intègrent tous des claviers, qu’ils soient physiques ou virtuels, afin de permettre la composition des mails et des textos. Deux cas possibles :

  • Les claviers virtuels sont apparus en même temps que les écrans tactiles. Ils évitent ainsi de prendre de la place sur le smartphone et laissent une plus grande surface à l’écran. Néanmoins, leur maîtrise n’est pas évidente et les utilisateurs n’ont pas les mêmes sensations de prise en main qu’un clavier physique.
  • Les claviers physiques sont soit intégrés à l’écran, soit en clavier coulissant derrière l’écran. Avant l’arrivée de l’iPhone, tous les smartphones disposaient d’un clavier physique. Plus confortables qu’un clavier virtuel, certains smartphones se permettent même d’avoir à la fois un clavier physique et virtuel.