Actu constructeurs

Huawei espionné par la NSA ?

Huawei infiltré par la nsa
Guillaume S.
Written by Guillaume S.

Selon diverses informations, et notamment via l’enquête du célèbre quotidien américain The New York Times, la NSA (agence de renseignement américaine) aurait infiltré les serveurs de Huawei, le géant chinois des télécommunications.

Les serveurs du siège de Huawei infiltrés par la NSA

L’opération de surveillance, baptisée « Shotgiant« , a été révélée au grand jour par les documents d’Edward Snowden, l’ex consultant de la NSA qui, après son départ précipité, diffuse régulièrement des documents sur les activités de surveillance de l’agence américaine.

On apprend ainsi via le New York Times que l’un des buts principaux de cette opération visait à établir des liens entre Huawei et l’armée chinoise. L’un des autres objectifs était d’étudier / piller la technologie de Huawei ; nous serions donc tombés ici vraisemblablement dans l’espionnage industriel. La NSA aurait ainsi collecté, via sa surveillance des serveurs de Huawei, différentes informations pour ensuite les revendre à des pays tiers.

En plus de ces quelques éléments, la NSA a épié les conversations téléphoniques des cadres dirigeants de Huawei.

Une offensive numérique menée par la NSA

Cette opération s’inscrit en réalité dans une vaste offensive numérique lancée par la NSA, visant principalement des dirigeants chinois, mais aussi des « cibles hautement prioritaires » en Iran, à Cuba,  au Kenya ou encore en Afghanistan.

Huawei n’a pour l’instant pas réagi aux informations révélées par le Times.

© Crédit photo AFP

About the author

Guillaume S.

Guillaume S.

Grand passionné du web et de nouvelles technologies, je suis le créateur de smartphonelowcost.fr. Épaulé par mes généreux pigistes, j'essaie de vous délivrer du contenu pertinent pour vous aiguiller dans vos recherches.

Leave a Comment