Nokia – les finlandais numéro 1 des smartphones

Nokia est une entreprise multinationale spécialisée dans les télécommunications. Créée en Finlande, Nokia a connu son heure de gloire en 1998, date à laquelle il est devenu le premier constructeur mondial de smartphones. En 2011, Samsung détrône Nokia et ravit son titre. Récemment, Nokia a revendu sa division de téléphonie mobile pour recentrer son activité sur les réseaux de télécommunication.

Histoire de Nokia : de la Finlande au monde entier

Nokia est en réalité une très ancienne entreprise dont la fondation remonte au 19ème siècle. A cette époque, un ingénieur des mines finlandais décide de se lancer dans l’industrie papetière, voulant profiter du fait que ce marché était alors en plein essor. Une première usine est fondée sur les rives du Tammerkoski et, en 1969, une seconde usine est construite dans la ville de Nokia. C’est d’ailleurs cette ville qui léguera son nom à l’entreprise en 1871.

Avec le temps, Nokia investit plusieurs marchés pour poursuivre son développement, et notamment dans les secteurs du caoutchouc et de l’industrie des câbles. Nokia fusionnera d’ailleurs avec différentes sociétés implantées dans ces secteurs pour donner l’entreprise que l’on connait aujourd’hui.

En 1970, Nokia profite du formidable essor du téléviseur pour se lancer dans le marché.

En 1987, Nokia se diversifie dans les téléphones en profitant de l’ouverture à la concurrence en Finlande pour le marché des télécommunications. Un premier téléphone sera créé pour l’occasion, le Mobira Cityman 900.

Au début des années 90, Nokia fait un choix à la fois risqué et extrêmement judicieux : le groupe décide d’abandonner toutes ses activités pour se focaliser sur le seul marché des téléphones portables. Fort heureusement pour Nokia, cette décision fait décoller le groupe ; le pari de la firme finlandaise est de développer le marché des téléphones mobiles pour tout un chacun. A l’époque, les prix des mobiles restaient chers et les différents fabricants pensaient qu’une telle technologie ne pouvait s’adresser qu’à des cibles bien particulières.

Le pari de Nokia porte ses fruits ; tandis que son chiffre d’affaire est multiplié par 8 dès 1994, l’entreprise devient le premier constructeur mondial de smartphones en 1998.

Les années 2000 s’annoncent fastes pour Nokia. Le constructeur fait un carton plein mondial avec son célèbre Nokia 3310, mais très vite les différents autres constructeurs travaillent d’arrache-pied pour rattraper Nokia. Après l’iPhone d’Apple en 2007, Nokia continue de croire en des smartphones low cost bon marché pour s’adresser au maximum de public possible ; ce sera malheureusement l’une des causes du déclin de la marque.

2010 signe le début du déclin de Nokia. Après le remplacement d’Olli-Pekka Kallasvuo par Stephen Elop, un ancien cadre de Microsoft, le titre boursier de Nokia perd grandement de sa valeur. S’ensuivront ensuite des délocalisations d’usines, des fermetures et des suppressions d’emploi… Le choix d’adopter le système d’exploitation de Windows s’est lui-aussi révélé peu judicieux.

Depuis fin janvier 2014, Nokia a annoncé l’arrêt de ses activités en téléphonie mobile pour se concentrer sur les réseaux de télécommunication.

Les smartphones low cost Nokia

Nokia dispose d’un parc de téléphones mobiles très étendu ; le constructeur est en effet très prolifique et lance sans cesse sur le marché de nouveaux smartphones low cost destinés à l’origine à noyer la concurrence. En-dehors du célèbre Nokia 3310, l’entreprise finlandaise s’est aussi positionnée dans les smartphones haut de gamme avec ses Nokia Lumia. Concernant cette série de smartphones, Nokia adressa d’ailleurs une petite pique à Apple pour ses Iphone 5C : « l’imitation est la meilleur forme de flatterie ».